L'ombre est bleue

Publié le par anne-marie

Image Hosted by ImageShack.us

L' envol des anges  (Fernand Gregh)

 

L'ombre est bleu et la nuit palpite d'ors tremblants
Dans l'azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.

 
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l'essor tremble au clair de lune.

 
N'entends-tu pas dans l'infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,

 
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.

(L'ombre est bleue)

Publié dans poême

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonsoir,
Me revoilà enfin. Je vais mieux, la fatigue n'est plus qu'un mauvais souvenir.
Ce poème est très joli et qui plus est joliment accompagné par ta création
Je te fais plein de bisous
Répondre
C
bisous Anne marie et passe un bon dimanche . a tres bientot Cristine
Répondre